TOP
SHOW



 

Partagez|

Drago & Acideen ♦ I hope you understand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


▌Hiboux postés : 34
▌Mon arrivée : 01/05/2012

---------------
Patronus: Chauve-Souris ♥
Epouvantard: Etre abandonnée de tous :(
Animagus: Non

MessageSujet: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Mer 2 Mai - 16:51

Can you understand ?
Ft. Acideen & Drago

« Acideen ? Tu es réveillée ?»

Ma mère. Depuis mon accident, elle venait me réveiller tous les jours. Lulia, mon elfe de maison, m’aidait à m’habiller et à me préparer. Ensuite, je descendais les escaliers doucement en me tenant à la rambarde et en faisait bien attention. J’avais réappris à me diriger dans la maison, tout en restant fort proche des différents murs ou accompagnée de quelqu’un. Souvent mon frère et ma sœur. Mais aujourd’hui, je faisais ma rentrée à Poudlard. Ca fait longtemps que je n’ai plus mit le pied dans cet établissement. Et cela m’obsède. Si bien que je suis réveillée depuis des heures.

« Oui, mère. Vous pouvez entrer. »

La porte de ma chambre s’ouvre. Je sais qu’elle doit être étonnée : Je suis habillée, coiffée et même maquillée. Tout ça grâce à Lulia. Cela fait une bonne heure qu’elle s’active à m’apprêter pour ce jour assez spécial. Personne d'autre que ma famille n'est au courant que je rentre à Poudlard aujourd'hui. Je suis heureuse et pourtant incroyablement angoissée. Après tout, aucun élève n'était au courant de ma nouvelle cécité. Mes parents avaient demandé aux professeurs de ne rien dire pour ne pas troubler les élèves qui me connaissaient et ne pas me troubler moi. J'avais eu besoin de beaucoup de repos et de volonté pour faire face à cela. J'avais aussi demandé à ne pas faire ma rentrée en même temps que les autres élèves mais quelques jours plus tard. Je ne voulais pas avoir à supporter toutes les questions des élèves de ma maison pendant la Cérémonie de Répartition des premières années.

« Je suis prête à partir, mère. Nous pouvons y aller si père est prêt. »

Ma mère me prit la main et m'emmena dans le salon. J'avais appris où se trouvait chacune des pièces de la maison, ce n'était donc pas difficile pour moi de m'y retrouver. Je savais que Lulia avait déposé mes valises dans le salon et mon père nous y attendait certainement.

« On peut partir, Ellias. Elle est prête. »

Il était impossible de transplaner à Poudlard, je le savais bien. Mais nous n'avions pas d'autres moyens d'y aller. Je transplanai avec ma mère tandis que mon père et Lulia s'occupaient de mes valises. Nous arrivâmes devant la grille et un professeur nous conduisit jusqu'au bureau du directeur. Nous avions quelques affaires à régler puis je pourrais aller me promener dans le chateau et à l'extérieur de celui-ci le temps de prendre mes marques. J'assisterai aux cours dès que je le pourrai. Puis de toute façon, les professeurs ne pouvaient pas vraiment m'en vouloir.

Une fois que tout fut réglé, je dis au revoir à mes parents et partit redécouvrir le chateau pendant que Lulia s'occupait de transporter mes valises dans ma chambre. Pour marcher, je me tenais au mur. Il ne fallait pas que je tombe dans des escaliers ou quelque chose comme ça alors je faisais attention. Je disais 'Bonjour' aux tableaux qui me parlaient. Mais rien de plus. Certains n'avaient pas l'air très contents de me voir, pareil pour les fantômes.

Au bout d'une heure ou deux, je crois, j'étais dans le parc. J'avais croisé quelques élèves mais la plupart se trouvaient dans leur Salle commune. Dans le parc, je marchai lentement, par peur de me prendre un arbre ou une personne. Soudain j'entendis un élève. Il devait avoir parler fort ou être proche.

« Hey, Drago, ce serait pas Acideen là-bas ? »

Drago ? A mon souvenir, il n'y a qu'un seul Drago dans cet école. Drago Malefoy. Je ne l'entendis pas répondre et marcha un peu plus vite. Je ne voulais pas qu'il sache. Seulement c'était certainement déjà trop tard alors je m'arretai. Je ne savais meme pas où je me trouvais dans le parc mais tant pis. Maintenant j'avais un problème plus urgent : Apprendre ma nouvelle cécité à Drago Malefoy.

Code by Anarchy



Dernière édition par C. Acideen Shepherd le Ven 4 Mai - 18:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 341
▌Mon arrivée : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Mer 2 Mai - 19:00

Drago avait reprit les cours depuis quelques jours déjà, vacant d'une salle à l'autre, vivant les "joies" d'une nouvelle année. Sa sixième année. Plus qu'un an, les ASPICs... Il n'avait pas envie que Poudlard se termine. Pour dire vrai, c'était sa seule source d'oxygène, actuellement. Celle qui lui permettait de ne pas sombrer.. Parce que c'était dur, il savait qu'à la fin de sa septième année - voir avant - il devrait quitter Poudlard, devenir un Mangemort et faire d'horribles choses en étant au service d'un Lord qui ne méritait que du dégout. Seulement, grâce à son Parrain, Drago avait apprit à cacher ses sentiments, à faire paraitre ce que les gens voulaient de lui, en bref, il était devenu le parfait masque au profit de la famille Malefoy. Un digne descendant... Quoi que, même ça, il n'avait jamais entendu son père le dire. Son père.. Lucius Malefoy... Celui dont il voulait faire la fierté alors que ce dernier n'avait jamais rien fait que de descendre son fils sans jamais s'arrêter, comme si c'était une leçon perpétuelle qu'il essayait de lui donner. Leçon que le plus jeune des deux n'avait pas envie d'apprendre, n'avait pas envie de mettre à profit, n'avait pas envie de simplement l'entendre. Tout ça sonnait bien trop durement à ses oreilles.
Bien que le jeune homme était entouré de sa petite clique, il se sentait seul, perdu dans ses pensées. Il n'avait pas reçu un seul hibou d'Acideen, son amie, durant toutes les vacances scolaires - et ce n'était pas pour autant que ça l'avait empêché de lui en envoyer en retour, bien loin de là ! Il ne l'avait pas non plus vu depuis qu'ils étaient rentrés de nouveau à Serpentard - Il ne l'avait pas vu dans le Poudlard Express non plus alors qu'en règle général, ils étaient tout le temps dans le même wagon, mais cette donnée de l'avait pas spécialement inquiété. Par contre, les quelques jours sans elles, oui, commençaient à lui faire se poser des questions : Allait-elle bien ? Que lui était-il arrivé ? Il était décidé, si ce soir il n'arrivait pas à avoir des nouvelles d'elle, il lui enverrait de nouveau un hibou. Hochant la tête comme pour se convaincre de ses pensées, il fut brutalement ramener à la réalité par un jeune Poufsouffle qui ne regardait pas où il allait - C'était fort possible que ça soit le contraire, mais jamais il ne l'avouerait.


"Sale Blaireau ! Tu ne peux donc pas regarder où tu met les pieds ? Allez, va t-en avant que je ne m'énerve !"

Les yeux du blondinet lançait des éclairs et le plus jeune s'empressa de s'en allait, bredouillant des excuses presque inaudibles. Un sourire mesquin apparu sur le visage de Drago, appuyé par ses amis se moquant de ce Poufsouffle qui avait été au mauvaise endroit, au mauvais moment. Faisait un signe aux Serpentards qui le suivait, il se dirigea vers le parc pour profiter de ce beau temps : Ils avaient finit leur journée de cours, autant en profiter ! C'était donc dans cette optique là que le jeune homme partit. Seulement, alors qu'ils discutaient énergiquement, Nott l'interrompit en pointant une jeune femme du doigt.

« Hey, Drago, ce serait pas Acideen là-bas ? »

Drago eu un moment de bug intégral. Ses yeux avaient suivit le doigt de Théodore et avait effectivement croisé le visage de celle qui était son amie depuis six ans, à présent. Ni une, ni deux, après avoir fait un signe positif de la tête, il s'empressa de la rattraper - elle avait l'air de vouloir le fuir. Il ne comprenait pas bien ce qui était en train de se passer dans sa tête et c'est avec une détermination propre aux Malefoy's qu'il se planta devant elle, fronçant les sourcils, mains sur les hanches.

"Acideen ! Ne me dit pas que tu m'évites tout de même ? Pourquoi tu m'as pas donné de nouvelles ? Qu'est ce qui tourne pas rond ?"

Bien qu'il essayait un maximum de garder contenance, une pointe d'inquiétude arrivait à percer dans sa voix, laissant une petite lueur d'incompréhension danser dans ses yeux. Il attendait les explications de la jeune fille, jamais il ne l'avait connue comme ça... Et puis, elle semblait bizarre, en plus de tout ça.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Non, répliqua Mimi sur un ton de défi, sa voix résonnant avec force dans la vieille salle de bains carrelée, ça signifie qu'il est sensible. Lui aussi les gens le maltraitent et il se sent seul et il n'a personne à qui parler et il n'a pas peur de montrer ses sentiments et de pleurer !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 34
▌Mon arrivée : 01/05/2012

---------------
Patronus: Chauve-Souris ♥
Epouvantard: Etre abandonnée de tous :(
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Mer 2 Mai - 19:35

Can you understand ?
Ft. Acideen & Drago

"Acideen ! Ne me dit pas que tu m'évites tout de même ? Pourquoi tu m'as pas donné de nouvelles ? Qu'est ce qui tourne pas rond ?"

Même sans le voir, je pouvais sans peine deviner qu'il avait les mains sur les hanches et les sourcils froncés. Au bout de six ans d'amitié, je le connaissais le Malefoy. Il faisait toujours ça lorsque je ne voulais pas lui dire ce qu'il se passait. Là pour le moment, la seule envie que j'avais c'était qu'il parte, que je ne lui dise rien. Je ne me sentais pas assez forte que pour lui dire maintenant. Je détournai la tête, je sentais son regard sur moi. Il était devant moi, je le savais. Mes yeux depuis que j'étais devenue aveugle étaient comme fous, ils ne fixaient plus rien. Plus aucun point. J'avais bien pensé à porter des lunettes mais ce n'était pas pratique. Alors d'une voix sourde, je lui répondis.

« S'il te plait, Drago... Ce n'est vraiment pas le moment-là. Je sais que j'aurai dû répondre à tous ces hiboux que tu m'as envoyé mais... »

Je me tus, réalisant soudainement ce que j'étais apprêtée à lui dire. J'avais failli ajouter "mais je n'ai pas su les lire seule." Et c'était vrai. C'était ma mère, Heaven ou Lulia qui m'avait la lecture de toutes les lettres. Parfois je demandais à ce qu'elle le fasse plusieurs fois, juste pour le plaisir d'entendre ce que l'on m'avait écrit. Parfois, il y avait même des insultes, pas forcément de Drago mais parce que je ne répondais pas tout simplement. C'était hilarant. Mais en ce moment je n'avais pas envie de rire, pourtant un sourire en coin vint illuminer mon visage.

« Je suis contente de voir que tu vas bien. Au moins, toi, tu es toujours le même qu'avant. Tu ne changeras pas... Tandis que moi... »

Tout doucement, je m'apprêtai à lui dire la vérité. Je redoutais sa réaction mais s'il était vraiment mon ami, il comprendrait. Sinon, tant pis... De toute façon, il valait mieux qu'il l'apprenne de ma bouche plutot que de celle de quelqu'un d'autre. Alors pour essayer de lui faire doucement comprendre, je commençai des métaphores.

« Je suis sûre que tu n'as pas changé depuis la dernière fois que je t'ai vu. »

J'eus un sourire en m'imaginant la tête qu'il devait faire. Il devait se demander ce que je disais le pauvre petit blond. Je crois que ça va me manquer de plus voir sa tête et ses mimiques parce que lui, des mimiques, il en a des tonnes ! Seulement, il s'en rend pas compte. C'est ça qui est marrant. Si seulement il était pas si froid avec les autres, il aurait bien plus d'amis mais on ne change pas un Malefoy. Sachant que ce que j'essayais de lui faire deviner cheminait doucement vers son cerveau, j'hochai doucement la tête en le "regardant". Ou du moins pour qu'il voit mon visage, et mes yeux qui regardent dans le vide. Ils regardent sans voir. C'était Dwayne qui m'avait fait la réflexion une fois pendant le repas... J'étais partie m'enfermer dans ma chambre. Bravo la délicatesse.

« Je sais que j'aurai du demander à Heaven ou à Dwayne de t'en informer mais ils sont très occupés avec leur boulot et puis... Je voulais pas que quelqu'un soit au courant. Très peu de personnes le sont en vérité. Mes parents, mes oncles et mes tantes et peut-être leurs enfants mais je suis pas certaine. Enfin, je sais que Vénia le sait mais c'est la seule je crois, en plus des professeurs de l'école... J'ai pas eu la force de te le dire en fait... Parce que, comme tu dois t'en douter si tu n'as pas encore compris, je suis devenue aveugle. C'est pour ça que je ne suis plus venue à l'école depuis les vacances de Noël... J'aurais jamais supporté.. Et je ne voulais pas non plus venir à la rentrée... Alors j'ai demandé à revenir aujourd'hui... Je sais pas encore comment je vais faire pour les cours. Mais je m'arrangerai... S'il faut je demanderai au directeur si Lulia, mon elfe de maison, peut venir m'assister. Sinon il faut que je trouve quelqu'un pour le faire.»

Evidemment, je n'avais pas mentionné comme j'étais devenue aveugle. Je ne voulais pas qu'il apprenne tout cela en une minute. Je voulais d'abord lui laisser le temps d'avaler tout ce que je venais de lui avouer...

Code by Anarchy



Dernière édition par C. Acideen Shepherd le Jeu 3 Mai - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 341
▌Mon arrivée : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Jeu 3 Mai - 10:13

Drago attendait des explications qui avaient l'air d'embarrasser sa jeune amie. Il la connaissait assez pour savoir quelque chose la travaillait au corps et que vraisemblablement, elle ne voulait pas en parler - Pourquoi ? Ne se disaient-ils pas tout depuis des années déjà ? Enfin, il était vrai que chacun arrivait encore à garder ses petits secrets, mais quand même... Quelque chose de grave devait s'être passé pour qu'elle l'ignore de la sorte, ne vienne pas en cours, ne donne pas de nouvelles... Et il était bien déterminé à savoir quoi. Si elle ne lui disait rien, il trouverait par lui même, foi de Malefoy. Il n'allait pas laisser son amie dans de si mauvais draps toute seule, non plus ! D'accord, il n'était pas l'exemple même de la droiture, mais il avait quand même une certaine ligne de conduite quand il s'agissait de ses amis - sa bande, ou ses vrais amis, si peu nombreux. Il avait beau être exécrable, froid, distant, chieur et tout ce qui s'en suivait, il savait que si jamais il était dans la panade, il aimerait avoir le soutient de ses amis - alors il essayait de rendre la pareille aux siens, même si c'était d'une manière maladroite ou pas de la bonne manière. Regardant autour de lui, il faisait attention à ce que personne ne les écoutent de trop près... La jeune femme appuya les pensées du garçon. Elle n'avait pas envie d'en parler.. Très bien, il trouverait tout seul dans ce cas là ! Quoi que... Stop ! Arrêt sur image, retour en arrière ! "Mais..." ? Que signifiait-il, celui là ?

"Mais ? Tes parents ne voulaient pas ? Quoi ? Ils brulaient mes lettres avant qu'elle t'arrive sous les yeux ?"

Il était déjà partit dans une théorie sans queue ni tête, surtout qu'il savait que ça se passait bien, avec ses parents. Ce serait donc idiot de leurs parts, surtout que les fois où il avait pût les rencontrer, tout c'était bien passé - Acideen était presque une cousine à lui, étant donné qu'ils avaient presque la même famille. Par exemple, Venia était une cousine commune. Il ne comprit pas le sourire de son amie, gardant les sourcils froncés et les mains sur les hanches, voulant définitivement comprendre ce qui était en train de se tramer. Elle reprit alors la parole, celles-ci encore plus emplis de mystères que les précédentes. Contente de voir qu'il allait bien ? Tant mieux, c'était sur que c'était bien, mais ne devaient-ils pas se focaliser sur elle, à défaut de sur lui, pour l'instant ? Toujours le même qu'avant, tandis qu'elle... ? Ses yeux se plissèrent et il regarda plus attentivement la jeune femme. Calant son regard dans le sien pour lui faire comprendre qu'il en avait marre de ces cachotteries, elle enchaina avec un "Je suis sûre que tu n'as pas changé depuis la dernière fois que je t'es vu" et là, BAM, dans sa tête, le lien se fit, même si il eu du mal à le croire. Il préférait ne pas lui faire par de sa théorie, pour ne pas la vexer en cas inverse : Mais ses yeux n'étaient plus les mêmes, affinant le "diagnostic" du blond. Ses yeux s'étaient ouverts tels des soucoupes et il ne pût s'empêcher de la prendre par la main et de la tirer dans un endroit plus discret, plus simplet, plus tranquille, pour qu'elle puisse lui expliquer tout cela. Il n'avait pas envie que des oreilles indiscrètes entende ce que la jeune femme pourrait lui dire - et tant pis pour les ragots. Oui, il venait de prendre une fille par la main, lui, le grand Malefoy Junior. Fille de la même maison, même année, proche depuis six ans. Ca ferait surement jaser mais l'essentiel n'était pas là, pour l'instant. Il était à Acideen, l'essentiel. Ecoutant le récit de cette dernière, Drago ne pût qu'être abasourdi. Et le faite qu'ils ne soient que tout les deux lui permis de se lâcher, de faire une tete d'enterrement une fois la surprise passée, une tête tristoune une fois que l'idée eu fait son bout de chemin dans sa tête, bref, tout ça, il avait du mal à y croire, décidément. Il avait du mal à encaisser le faite qu'elle n'avait rien voulu lui dire aussi, à lui, son ami. Même si il comprenait de l'autre, il ne pouvait que sentir une petite pique au coeur, se demandant pourquoi... N'avait-elle pas assez confiance, finalement ? Quand elle lui parla du faite qu'il lui faudrait peut-être une personne pour l'aider, le jeune homme releva la tête vers le visage de son amie.

"Je t'aiderai à réviser, dans notre salle commune." annonça t-il avant de nouveau froncer les sourcils. "Mais pourquoi me l'avoir caché ? Je me suis fais un sang d'ancre ! Qu'est ce qu'il s'est passé ? Comment ça t'es arrivé ? Comment tu as réagis ? Ta famille ? Bon sang, j'arrive pas à y croire !"

Plus il s'exprimait, plus sa voix montait, comme si il essayait de se convaincre lui même. Ce n'était pas pour l'enguirlander, loin de là, mais il avait du mal à s'imaginer qu'il ne croiserait plus jamais son regard. Ou plus de la même façon, en tout cas.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Non, répliqua Mimi sur un ton de défi, sa voix résonnant avec force dans la vieille salle de bains carrelée, ça signifie qu'il est sensible. Lui aussi les gens le maltraitent et il se sent seul et il n'a personne à qui parler et il n'a pas peur de montrer ses sentiments et de pleurer !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 34
▌Mon arrivée : 01/05/2012

---------------
Patronus: Chauve-Souris ♥
Epouvantard: Etre abandonnée de tous :(
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Jeu 3 Mai - 18:16

Can you understand ?
Ft. Acideen & Drago

Je savais bien que ma déclaration lui avait causé un grand choc. Et il devait se sentir trahi que je ne lui ai rien dit mais avais-je vraiment le choix ? S'il l'avait su avant qu'est-ce que ça lui aurait apporté ? L'aurait-il mieux accepté ? Non, je ne pense pas. Ca n'aurait rien changé. Absolument rien. Du moins je crois. Comme il ne répondait pas et que je ne voyais plus, je ne savais pas ce qu'il faisait. C'est énervant.

"Je t'aiderai à réviser, dans notre salle commune. Mais pourquoi me l'avoir caché ? Je me suis fais un sang d'ancre ! Qu'est ce qu'il s'est passé ? Comment ça t'es arrivé ? Comment tu as réagis ? Ta famille ? Bon sang, j'arrive pas à y croire !"

Il m'aidera à réviser ? Réellement ? Aux yeux de tous, Drago était un Serpentard méchant, froid et manipulateur alors qu'avec moi, il s'était toujours montré plus gentil. En même temps, on se connait depuis longtemps et c'est quasiment mon cousin. Je suis la cousine de Pansy et de Vénia par ma mère. Sinon je savais qu’il me demandera ça. Comment j’étais devenue aveugle... Alors que je ne le savais pas parfaitement moi-même alors pour lui expliquer. Je pris une profonde inspiration.

« Merci de te proposer pour m’aider, Dray. Si Dwayne et Heaven étaient toujours à Poudlard, ce serait plus facile. Et je te l’ai caché car moi-même n’avait pas la force de m’y résigner. Je ne voulais pas accepter ça. Je me voyais mal continuer à vivre comme ça... Mais une Shepherd se relève toujours, c’est ce que mon père m’a dit. Ce n’était pas facile... Il m’a fallu des mois pour y arriver. J’ai dû réapprendre à me déplacer dans ma propre maison, en me tenant au mur. En mémorisant les places de toutes les pièces. Mais pas seulement. Je devais aussi faire attention aux statues, aux vases, aux objets précieux en général et aux escaliers. Je ne suis pas encore tombée mais ça ne devrait pas tarder. L’infirmière va me voir souvent je pense ! »

J’avais dit ça sur le ton de la plaisanterie. Malgré ma nouvelle situation, je restai la même jeune fille qu’il avait connu. Seulement là, il voulait des réponses donc j’avais intérêt à lui en fournir et des bonnes. Enfin, il s’inquiétait un peu, je crois. Du moins c’est ce qu’il avait laissé entendre tout à l’heure alors je lui devais bien ses réponses.

« Et pour te répondre, Dray... C’était aux vacances de Noël... Nous allions à une réception, je ne sais plus laquelle. Mais il me semble que tu étais invité toi aussi, tu devrais t’en souvenir, ma famille a du annuler au dernier moment car il était arrivé un accident. Mon père ne voulait pas que les Sang-Purs en sachent plus. Je suis certaine que tu en as été informé mais peut-être ne t’en souviens-tu pas ? Je ne sais pas... Enfin bon. On était devant chez eux mais il y avait deux sorciers, apparemment saouls. Je ne sais pas exactement ce qu’il s’est passé, il faudrait demander à mes parents, mais je ne me suis réveillée que le lendemain et je ne voyais rien. Au début j’ai cru que Lulia n’avait pas ouvert les rideaux et que c’est pour ça que je ne voyais rien. Je l’ai donc appelé et lorsqu’elle me répondit que les rideaux étaient ouverts, je ne savais plus... Je ne voulais pas m’avouer ce que j’avais... Il fallut du temps avant que je ne me résigne à ma nouvelle situation et mes parents avaient décidés de ne mettre au courant qu’une poignée de personnes. Personne d’autre. J’aurais du te le dire et j’en suis consciente mais c’était trop difficile... Ma famille était choquée, un peu comme toi maintenant, mais ils se sont fait à cette idée et m’ont aidé à remonter la pente dans laquelle je tombai lentement. Au début, je dépérissais... Je ne voyais pas comment continuer à vivre, j’ai même envisagé de me laisser mourir puis j’ai pensé à toi, à mes amis qui ne savaient rien et pour lesquels je devais rester ici. C’est comme ça que j’ai trouvé la force de revenir à Poudlard. Pour toi, pour vous... Et je pense, pour moi aussi. »

Voilà maintenant il l'avait sa réponse...
Code by Anarchy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 341
▌Mon arrivée : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Jeu 3 Mai - 23:45

Un grand choc était un euphémisme, à ce stade là. C'était quand même que ce n'était pas quelque chose qu'il avait envisagé, ou même pût croire qu'un jour ça se passerait réellement. Il était plutôt perdu, actuellement. Il comprenait le mal que devait ressentir son amie, dans quelle situation elle devait être placée, comment ça devait être dur même si il n'avait jamais vécu ça et préféré ne pas le faire... Une pensée atteint son cerveau sans qu'il ne le veuille réellement : Après sa cousine, Venia, qui était devenue 'folle', le voilà maintenant en présence de son amie qui était, quant-à elle, aveugle maintenant. Pourquoi cela devait-il leur arriver ? Qu'avaient-elles fait pour mériter ça ? Il n'en savait rien et n'arrivait pas à s'enlever cette question de sa petite tête blonde, ça le taraudait bien plus qu'il n'aurait pu le croire. En vérité, il n'était peut-être pas un coeur tendre, mais il ressentait quand même de la peine pour elles... Et autant savoir agir avec Venia, ça ne voulait dire qu'il saurait agir au mieux avec l'autre Serpentarde. Il craignait un peu ce qui allait en suite ce passer - Il ne savait même pas encore comment elle s'était fait ça, ce qui s'était passé, si c'était possible de la soigner ou non qu'il pensait déjà au faite qu'il serait un ami qui craindrait sans aucun doute, qui ne lui servirait pas et qui serait horrible - ce n'était pas pour se dévaloriser, un Malefoy ne se dévalorise pas, mais la pure vérité. C'était soit il devenait super protecteur envers elle et l'aidait du mieux qu'il pouvait, soit il devenait froid et disant, ne pouvant accepter que son amie, bien qu'étant toujours la même, avait quelque chose en moins. Proposer son aide avait cependant était instantané. Il n'avait pas pensé au mal que ça pourrait être vis-à-vis de son image... Au pire, il en parlerai avec Acideen en temps voulu, lui expliquerait - Peut-être qu'elle ne comprendrait pas, n'accepterai pas, mais si elle voulait qu'il l'aide, peut-être que ça ne se ferait juste pas dans la salle commune, devant le regard suspicieux de chaque serpentards environnant. Il l'écouta donc parler, bien décidé à tout écouter sans l'interrompre une seule fois. Effectivement, en l'écoutant parler, il se rendait bien compte que ça avait dû être difficile pour elle et que ça le serait toujours, devant quotidiennement affronter le regard des gens posé sur elle, les méchancetés dites dans son dos, les gens qui justement lui tournerait le dos à cause de cet handicap, bref, il voulait bien comprendre qu'elle n'avait voulu en parler à personne - mais dans un autre sens, il se sentait tout de même trahis. Ce n'était pas comme si elle ne le connaissait pas et qu'il allait tout dire aux autres histoire de pouvoir bien se moquer sur le dos de quelqu'un, pour le plaisir de le faire. C'était quelque chose qu'il faisait, bien évidement, mais ce n'était pas quelque chose qu'il aurait fait à Aci' et elle le savait très bien, du moins, il l'espérait. Parce que si elle ne le savait pas, les six années d'amitiés n'avaient alors servies à absolument rien, ne leur avaient appris rien du tout, ni à l'un, ni à l'autre. Si sa plaisanterie montrait bien qu'elle était restée la même, elle eu du mal à faire rire le jeune homme, si ce n'est jaune...
Cette fameuse fête, il s'en souvenait. Ils étaient conviés à une sorte de repas / bal, c'était en gros une cérémonie pour sangs-purs, mais il avait hâte d'y être juste pour passer un peu de temps avec Acideen et ainsi rigoler une bonne fois pour toute, car bien que c'était Noël, ce n'était pas la joie... Alors il avait été très déçu quand la fête était annulée - Mais ça, la jeune fille devait déjà le savoir étant donné qu'il lui avait là aussi envoyé un hibou, lui disant simplement que c'était dommage que la fête soit annulée... Et qu'il espérait qu'elle aille bien. Cette phrase lui paraissait comique, maintenant... Si seulement il avait su, il serait venu la voir, il aurait bougé, fait quelque chose bien qu'il n'aurait pût lui rendre la vue... Mais non, visiblement, ça n'avait pas été dans les projets de ses parents, ni des siens. Et en plus, son aveuglement était quasiment un mystère, tout ce qu'ils savaient réellement était que des sorciers saouls était présents à cet instant même. Drago eu ce qu'il pourrait appeler de la compassion pour sa jeune amie, quand elle lui annonça qu'elle était ici pour lui, ses amis et aussi pour elle-même.


"Et tu n'as pas pu retrouver ces hommes ? Demander des explications mieux ? Est-ce qu'un jour tu peux espérer retrouver la vue ou c'est définitif ? Tiens, assis-toi si tu veux, on est dans un endroit tranquille, personne ne nous dérangera."

Sur ces mots, il ne se gêna pas pour s'assoir, s'adossant tranquillement à un arbre alors qu'il regardait la jeune fille. Supporter ce regard vide, c'était dur, aussi, il détourna le regard... De toute façon, ça ne l'atteindrait pas, elle ne voyait pas et il doutait qu'elle sente son regard sur elle, quand même, si ? Tout ce qu'il aurait à faire était de regarder dans sa direction quand il parlerait, pour que sa voix soie portée à cet instant là.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Non, répliqua Mimi sur un ton de défi, sa voix résonnant avec force dans la vieille salle de bains carrelée, ça signifie qu'il est sensible. Lui aussi les gens le maltraitent et il se sent seul et il n'a personne à qui parler et il n'a pas peur de montrer ses sentiments et de pleurer !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 34
▌Mon arrivée : 01/05/2012

---------------
Patronus: Chauve-Souris ♥
Epouvantard: Etre abandonnée de tous :(
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Sam 26 Mai - 7:52

Can you understand ?
Ft. Acideen & Drago


"Et tu n'as pas pu retrouver ces hommes ? Demander des explications mieux ? Est-ce qu'un jour tu peux espérer retrouver la vue ou c'est définitif ? Tiens, assis-toi si tu veux, on est dans un endroit tranquille, personne ne nous dérangera."

Retrouver ces hommes. Mon père avait tout essayé mais comme personne d'autre que ma famille n'avait vu les hommes, les recherches n'avaient jamais abouties. Malheureusement. Mais tant mieux pour eux sinon ils ne seraient plus vivants maintenant. Mon père peut s'avérer des plus méchants lorsqu'il s'agit de sa petite fille. Je m'assis avant de dire quelque chose. Pour la guérison... Oui. Oui j'avais des chances de retrouver la vue. Mais pas tout de suite. Je vais devoir attendre quelques mois, peut-être quelques années. Les médicomages travaillent en ce moment-même sur une méthode capable de me rendre la vue. Mais je ne me fais pas trop de films. Il est aussi possible que je ne guérisse jamais. Cependant je répondis à mon ami avec un sourire.

« Peut-être. Peut-être qu'un jour je retrouverais la vue. Mon père a payé des médicomages très compétents pour trouver une solution à ma cécité. Ils doivent être en train de travailler maintenant, comme tous les jours depuis que je me suis réveillée. Seulement, je vais devoir m'habituer puisque ça peut prendre deux semaines comme dix ans. Je ne veux pas y croire parce que je ne veux pas être déçue si je reste aveugle toute ma vie, tu comprends ? »

J'avais bien senti que son regard s'était détaché de moi. C'était dur pour lui de me voir comme ça. Mais je restais son amie et le resterais même s'il devait se détourner de moi, je ne lui en voudrais pas. Et c'était pour ça que je ne lui avais rien dit. Parce que je ne voulais pas que ma cécité brise une amitié durant depuis six ans. J'y tiens trop. Je ne suis pas amoureuse de lui, ça non ! Mais il est un ami terriblement précieux pour moi. Mais en lui cachant, je venais presque de trahir son amitié, de le trahir lui-même.

« Tu sais, Dray... Si je ne te l'ais pas dit, ce n'est pas parce qu je balaye nos six ans d'amitié comme cela. C'est juste que... En te le disant, j'avais peur de te perdre. Mais je pense bien que c'est ce que j'ai fais en te le cachant n'est-ce pas ? Je suis désolée, Drago. Mais je comprendrais très bien si tu ne veux plus me voir dans les parages, tu n'as qu'à me le dire et je disparais sur le champ. Tu ne verras plus, ni en cours, ni dehors, ni dans les couloirs. Je ferais tout pour ne plus te voir si c'est ce que tu veux... »

Ma voix se brisa comme si j'allais pleurer mais ce n'était pas le cas. Je ne pleurai pas. C'était juste l'émotion à la penser d'avoir peut-être détruit notre amitié mais je ne pouvais rien y faire, plus maintenant... Sauf attendre une réponse.

Code by Anarchy


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 341
▌Mon arrivée : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand Dim 10 Juin - 12:27

Spoiler:
 

Drago ne comprenait pas réellement la situation. Dans un sens si, bien sur qu'il comprenait son amie et le fait qu'elle n'avait pas voulu en parler, mais dans un autre sens, il se sentait un peu trahi, un peu laissé sur la touche. Bon, il ne pouvait pas promettre que si un tel truc lui était arrivé, il en aurait directement parlé... Mais de là à le laisser sans nouvelles, ne pas le lui dire, le laisser s'inquiéter... C'était quand même poussé. Il aurait comprit, il n'aurait pas réagis violemment ou en la laissant tomber : la preuve, même en accusant le coup il ne reprochait rien à Acideen. Sauf de ne pas l'avoir averti plus tôt. En quelque sorte, c'était comme si il avait dû le découvrir tout seul, quand on regardait comment il venait de le savoir... Bon, ce n'était pas non plus de la bouche de quelqu'un d'autre ou par des ragots, par des niaiseries mais il fallait avouer qu'il se sentait blessé de ne pas l'avoir su plus tôt. Mais si on y regardait de plus près, il ne disait pas tout Acideen aussi... Sa cousine en savait d'avantage sur lui que son amie. Par exemple, il ne lui avait pas dit qu'il avait la marque des ténèbres sur son bras gauche (même Venia ne le savait pas). Elle savait qu'il était gentil avec sa cousine, mais elle n'imaginait surement pas à quel point il était quelqu'un d'autre, une fois seul avec cette dernière. Elle savait qu'il adulait son père et que celui-ci n'en avait rien à faire de sa tête, mais elle ne savait pas qu'il venait, une fois de plus pour faire plaisir à son père, de montrer une dévotion sans failles au Seigneur des Ténèbres, alors qu'au contraire celui-ci le dégoutait dès qu'il devait poser son regard sur ce dernier (Merci à son Parrain de lui avoir apprit à fermer son esprit et certaines pensées au Maitre). Donc, dans un soupir, après avoir pensé à tout ça, il se dit qu'il ne pouvait pas lui en vouloir de lui avoir fait un secret. Bien qu'énorme et bien que ça affecterait surement leur relation (En bien ou en mal, même si connaissant Drago ça ne sera pas en mal). Secouant la tête pour revenir au présent et se concentrer sur la serpentarde, il avait une mine blessée malgré tout. Heureusement qu'elle ne pouvait pas le voir, mais il essayait de reprendre une face froide et indifférente, pour que les gens qui les voyaient de loin ne se doute pas de ce que pouvait ressentir le Malefoy au fond de lui, mais bon... Il fallait avouer que même, il avait du mal à changer l'expression de ses yeux. Et puisqu'il ne pouvait supporter le regard de son amie sur lui, il regardait autour de lui, l'écoutant cependant avec une attention toute particulière. Il hocha bêtement la tête quand elle lui demanda si il comprenait avant de se taper la tête et de poser son regard sur elle.

"Bien sur que je comprends, c'est une réaction tout à fait légitime. Mais si ton père a payé de très bon médicomages, il n'y a pas de raisons pour que tu ne retrouves pas la vue. Même si tu préfères t'y habituer, ne perds pas l'espoir qu'un jour tu retrouveras ce que tu as perdu."

Il prit une grande inspiration, détournant de nouveau le regard pour l'accrocher sur deux jeunes élèves se chamaillant en riant de bon coeur. Il n'avait jamais réellement pût connaitre ça, se lâcher assez avec quelqu'un pour relâcher la pression et ne pas faire attention aux gens qui les entouraient ou au monde entier, même. Même avec Acideen. Bien sur qu'il avait pût être un peu plus lui même auprès d'elle qu'auprès de n'importe qui, mais pas réellement non plus. Pas au point de lui jeter une boule de neige à la tête et de rire à gorge déployée, de lâcher le contrôle sur sa froideur éternelle et son sang-froid à toute épreuve. C'était vraiment très bête, mais c'était quelque chose auquel il avait été conditionné depuis qu'il était tout petit. Enlevez lui ça et il en perdrait son identité, même si c'était un désir, une chose qu'il aimerait pouvoir faire, relâcher la pression avec quelqu'un en qui il avait confiance. Elle lui adressa de nouveau la parole et il se concentra sur la voix de son amie, fermant les yeux en s'appuyant contre le tronc d'arbre un petit peu plus. Sans même le vouloir, un rire passa la barre de ses lèvres. Incontrôlable, nerveux. Il ne riait pas d'Acideen en elle même mais de ce qu'elle venait de dire. "Je ferai tout pour ne plus te voir." ... " Ne plus te voir"... Ce n'était pas déjà le cas ? Ce n'était pas méchant, du moins, ce n'était pas ce qu'il voulait. Mais rire permettait d'évacuer la pression et les différents ressentis qu'il avait depuis quelques minutes. Depuis qu'Acideen lui avait apprit la nouvelle. Et lui riait plutôt que de la rassurer, alors qu'elle semblait prise aux doutes vis-à-vis de leur amitié. Il mit sa main sur sa bouche, le forçant à respirer par le nez et ainsi stopper son rire désagréable. Inspirant longuement et fortement, il souffla et prit donc la parole, bien cinq minutes après le discours de la jeune fille.

"Je sais bien que tu as préféré jouer la sécurité et ne pas vouloir affronter ma réaction, mais que tu me le dise maintenant ou il y a des mois, ma réaction aurait été la même. Si j'avais eu à casser notre amitié, j'aurai aussi bien pu le faire quand c'est arrivé, si tu me l'avais dis sur le moment. Mais que je sache, j'ai décidé de discuter avec toi et de savoir... ce que je suppose, ça veut dire que je ne boycotte pas notre amitié... Mais je dois avouer que je me sens un petit peu trahi, oui. Blessé, aussi."

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Non, répliqua Mimi sur un ton de défi, sa voix résonnant avec force dans la vieille salle de bains carrelée, ça signifie qu'il est sensible. Lui aussi les gens le maltraitent et il se sent seul et il n'a personne à qui parler et il n'a pas peur de montrer ses sentiments et de pleurer !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drago & Acideen ♦ I hope you understand

Revenir en haut Aller en bas

Drago & Acideen ♦ I hope you understand

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAWN FATE :: » Out of Hogwarts. :: Le parc.-