TOP
SHOW



 

Partagez|

Cours n°1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


▌Hiboux postés : 947
▌Mon arrivée : 30/09/2010

---------------
Patronus: _
Epouvantard: _
Animagus: Non

MessageSujet: Cours n°1. Dim 6 Mai - 13:25



Étude des Runes; cours n°1.


Ma nuit fut longue et agitée. Ne cessant de me retourner dans mon lit, je repensai aux derniers évènements, au ralliement du premier ministre à celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom, aux conséquences que cela avait eu en ce deux septembre, jour de rentrée à Poudlard. J'étais certain de n'avoir que la moitié de mes classes des années précédentes, de devoir faire affront aux polémiques que cela allait engendrer. Les parents de sang-pur ne voudraient certainement pas envoyer leurs élèves dans une école emplit de "traitres à leur sang" et de "sang-de-bourbes" qui se soulève contre la dernière loi en date. Et si certains sont encore là malgré ça, l'école va se diviser, du moins chez les élèves. Les coups bats de toutes sortes fleuriront, les limites n'existeront plus.

Me retournant une fois de trop dans mon petit lit qui m'était si généreusement donné depuis des années par l'école, je me retrouvai face contre terre dans un bruit assourdissant. Le visage écrasé contre le tapis qui me protégeait du sol froid, je tendais autant que possible mon bras vers ma table de nuit pour y attraper mon réveil. Nous étions le trois septembre, jour des premiers cours, et il était exactement sept heures et quarante-huit minutes. Calculant qu'il ne me restait plus que à peine douze minutes pour m'habiller, déjeuner et me rendre dans ma salle de cours, j'en conclus que j'étais en retard pour mon premier cours de l'année.

Après avoir passé trois bonnes minutes à réfléchir sur le comment j'allai bien pouvoir arriver à accomplir ce miracle, je me levai avec difficulté, les motifs du tapis désormais imprimés sur ma joue gauches. Trébuchant dans ma couverture qui avait prit l'initiative de m'abandonner durant la nuit, je trouvai rapidement de quoi m'habiller avant de nouer mon nœud papillon préféré. Dévalant les escaliers à toute vitesse, je réussi à passer par la grande salle et à récolter un croissant et un verre de jus d'orange avant que les elfes ne remballent le tout. C'est qu'ils sont toujours à l'heure, les elfes de Poudlard, le petit déjeuner, le déjeuner et le dîner arrivent tous les jours à la même heure sur les tables de la grande salle, et sont débarrassés tous en même temps à une heure précise également. En l’occurrence, pour le petit déjeuner il ne faut pas compter trouver un pétale de céréale sur la table passé huit heures précise. Mais passons le petit déjeuner, ce que j'ai pu ingérer et comment je l'ai fait avant d'arriver en cours n'est pas le sujet.

Courant dans les couloirs jusqu'à ma salle de cours, je franchis enfin le pas de la porte en un dérapage pour le moins non contrôlé. Les élèves s'installant tout juste à leurs places, j'arrêtai ma course en percutant Venia Malefoy. « Excuse-moi Venia, je ne t'ai pas fait mal ? » demandai-je à l'intéressée, encore essoufflé.

« Bien ! » dis-je en avançant vers le fond de la classe pour y trouver mon bureau. Y déposant mes affaires, je m'y assis ensuite, face aux élèves. « Bonjour à tous ! Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis le professeur Ó Ghallachóir, que je vous autorise à abréger en Ghallachóir, profitez-en certains professeurs ne sont pas aussi cools que moi. » continuai-je en riant. « Cette année donc, nous allons étudier les runes. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, pour que cela sorte une fois pour toute et ne revienne pas durant l'année, je vous autorise à poser toutes sortes de questions, en lien ou non avec ma matière. Là encore, profitez-en, car je ne suis pas aussi cool que certains de mes collègues. Ces questions n'auront donc plus lieu d'être dès le prochain cours et jusqu'à la fin de l'année. Alors, quelqu'un aurait-il quelque chose à dire ? » finis-je en attrapant ma baguette sur mon bureau avant de la faire tournoyer dans les airs et de m'amuser à ouvrir rideaux et fenêtres dans des sortilèges informulés.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-silence-has-fall.pro-forums.fr/


▌Hiboux postés : 147
▌Mon arrivée : 12/02/2012

---------------
Patronus: Un Lynx
Epouvantard: Ombre aux yeux jaunes
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Cours n°1. Mar 8 Mai - 13:11

Epuisé, voilà mon état ce matin, complétement épuisée, mais je devais me mettre debout, saisir cette chance infime d’être encore à Poudlard. Cette loi était censée m’interdire de venir en ces lieux, étant une sang-mêlé.
Mais j’étais bel et bien présente, je sortie doucement de mon lit, regardant autour de moi, mes compagnes de chambres était déjà en train de sortir.

Tu vas être en retard à ton cours de Rune Jenn ! Fit une voix douce.
Je serais pile a l’heure tu verras ! Répondis-je avec une voix pâteuse

Une jeune femme aux long cheveux noir me fit un signe de la main et descendit dans la salle commune, je baillai a m’en décroché la mâchoire avant de prendre ma tenue. J’optais pour un chemisier bleu foncé et une jupe noire, je pris la cravate de serdaigle et la disposa à mon cou. Je me mis rapidement devant le miroir commun et détacha ma queue de cheval, prenant une brosse je mis un rapide coup dans ma chevelure foncé er refis une queue de cheval.
Je me maquillai rarement, ou du moins je prônais le naturel, je ne mis qu’un peu de mascara et de blush pour avoir bonne mine.
Puis je pris mon sac et sortie en vitesse.
Passant par la grande salle, je ne pris pas le temps de m’assoir, j’enveloppais deux toasts dans une serviette et avala une tasse de café noir rapidement. Oui une anglaise qui n’aime pas le thé ça existe.
Zut j’avais oublié ma montre, je posai mes yeux sur la table des rouges et ors quand je vis Hermione qui pressai le pas. Ouf. Hermione n’est pas du genre en retard. Je terminai mon café et repris ma route.


Me voilà devant la salle, je rasé les murs comme d’habitude puis je me faufilé dans la salle quand un bruit sourd me fit levé la tête. Le professeur venait de percuté Venia Malefoy, il lui adressa des excuses et pris la direction de son bureau, je me glissai sur ma chaise et ouvrit mon sac comme une professionnel, mettant ainsi sur table mon ouvrage, le parchemin, la bouteille d’encre et la plume.

« Bonjour à tous ! Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, je suis le professeur Ó Ghallachóir, que je vous autorise à abréger en Ghallachóir, profitez-en certains professeurs ne sont pas aussi cools que moi. Cette année donc, nous allons étudier les runes. Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, pour que cela sorte une fois pour toute et ne revienne pas durant l'année, je vous autorise à poser toutes sortes de questions, en lien ou non avec ma matière. Là encore, profitez-en, car je ne suis pas aussi cool que certains de mes collègues. Ces questions n'auront donc plus lieu d'être dès le prochain cours et jusqu'à la fin de l'année. Alors, quelqu'un aurait-il quelque chose à dire ? » S’exclama le professeur avec un sourire.

Je dû admettre qu’en effet comparé aux autres il avait l’air fort sympathique, mais je suis bien placé pour ne pas juger les gens par leurs apparences. Des questions qui n’ont pas un rapport direct avec la matière qu’il enseigne ? Appart la loi en cours je ne vois pas.
En même temps comment ne pas sourire quand il vous annonce qu’on va étudier les runes…En cours de runes…Evidemment c’est fort normal.
Alors que la salle s’illuminé grâce à la lumière du jour, je pris déjà ma plume tout en réfléchissant. Je ne voyais pas quoi posé comme question. Même via la loi…J’étais une sang-mêlé alors je ne veux pas faire d’histoire. Ce n’est pas dans mon caractère.
Je fis tourné ma plume pendant que mon regard parcourait la salle pour voir qui oserais posé une quelconque questions et sur quel sujet.


Dernière édition par Jennifer Fierce le Mar 8 Mai - 17:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 281
▌Mon arrivée : 25/04/2012

---------------
Patronus: Une brume informe
Epouvantard: Des papillons
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Cours n°1. Mar 8 Mai - 16:00

Mardi, huit heure du matin, Etudes des Runes. Voilà ce qui tourna dans la tête de Venia Malefoy pendant tout le temps du déjeuner. Les murmures allaient bon train sur les ragots qui circulaient à son sujet, depuis une petite crise qu'elle avait eu dans le train la conduisant jusqu'à l'école, après que l'une de ses camarades lui ait demandé ce qu'elle avait fait pendant les vacances. Ne pouvant répondre la vérité, ne se sentant pas prête à dire la vérité, elle avait commencé à raconter qu'elle avait passé un mois en compagnie de ses frères et soeur, que Gavin les avait emmené en France pour découvrir la Tour Eiffel. Sa camarade, qui avait été plusieurs fois en France, lui avait posé de nombreuses questions sur Paris et à force de chercher des réponses cohérentes, Venia avait fini par perdre le fil de son discours, parler de Nices ou de Madrid plutôt que de la capitale française, parler de paquebot plutôt que de voitures moldus et avait fini par ne plus être capable de dire la moindre phrase censée. Sentant la colère montrer contre elle, elle n'avait cessé de s'empêtrer jusqu'à être incapable de parler, avant qu'un préfet passe dans la cabine et lui intime d'aller prendre l'air pour se calmer. Venia était ensuite parti s'enfermer dans les toilettes du wagon, les larmes aux yeux, rageuse contre elle-même, jusqu'à leur arrivée à la gare de l'école. Depuis, plus personne ne lui posait de questions et elle soupçonnait Paloma d'avoir eu vent de l'histoire et d'avoir fait passer les consignes. Ses amis se montraient distants aussi, mais elle s'en fichait un peu. Elle avait l'habitude qu'ils l'abandonnent, la trouvant trop peu impliquée dans leurs conversations.

A huit heures moins le quart, la jeune Malefoy quitta la table de sa maison pour rejoindre sa salle de classe. Pas que monter jusqu'à sa salle de cours aurait pris autant de temps, mais l'année précédente, alors qu'elle montait vers sa première heure de cours de l'année, les escaliers facétieux avaient décidé de lui faire miroiter le bon couloir, sans jamais lui permettre de l'atteindre. Elle avait passé plus de cinq minutes à monter et descendre des marches, sans parvenir au bon niveau et son professeur n'avait pas apprécié ses trois minutes de retard malencontreuses. Elle préférait donc prendre les devant, quitte à attendre devant sa salle pendant plusieurs longues minutes.

Et elle eut raison de prévoir cela, car elle et quelques autres élèves de septièmes années eurent bien du mal à rejoindre le bon étage une fois de plus. Heureusement que l'un d'eux, parvenu à bon port, eu l'idée de leur envoyer une solide corde pour contrer les pervers escaliers, car sinon, ils auraient bien été quatre à ne pas arriver à l'heure à leur salle de classe. C'est dans un fou rire général qu'ils se séparèrent pour certains devant la salle d'Etudes des Runes, pile à l'heure pour le début des cours. Fou rire qui s'estompa quand ils remarquèrent que leur professeur n'était pas encore arrivé. Professeur qui à la seconde où ils réalisèrent son absence arriva en trombe à leur suite, rentrant dans la blondinette en stoppant sa course. Elle hocha la tête en réponse à sa question et à ses excuses et s'installa au troisième rang, près de la fenêtre, comme elle l'avait toujours fait depuis qu'elle avait pris cette matière en option et écouta le discours du Professeur Ó Ghallachóir. Le même discours que tous les ans, mais un discours des plus « cool », comme il aimait le dire. Et comme tous les ans, Venia n'eut aucune question particulière et ne leva pas la main. Elle ne le faisait jamais. Alors, comme tous les ans, elle se contenta de sortir une plume, une feuille de parchemin, ainsi que son bon vieux livre de Runes et de se tenir prête.

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Alors tu vois, comme tout se mêle et du cœur à tes lèvres, je deviens un casse-tête. Ton rire me crie, de te lâcher avant de perdre prise, et d'abandonner. Car je ne t'en demanderai jamais autant, déjà que tu me traites, comme un grand enfant. »

(c) Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 67
▌Mon arrivée : 25/04/2012

---------------
Patronus: loutre
Epouvantard: échoué à tout les cours
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Cours n°1. Sam 12 Mai - 9:10

Il n'était guère étonnant de voir Hermione Granger se lever de bonne heure en semaine. Ses camarades de dortoirs avaient pris l'habitude, quant elles se levaient, de voir la jeune femme déjà habillé de son uniforme scolaire, assise en tailleur sur le lit, en train de lire un bouquin qui concernait au moins l'un des cours de la journée. Le bouquin parlait cette fois-ci de l'étude des Runes, une matière qui passionnait la Gryffondor depuis sa troisième année. Elle n'avait jamais compris le peu d’intérêt qu'éprouvaient ses deux comparses envers ce cours, Hermione tentait de leurs faire changer d'avis, mais elle savait au fond d'elle que c'était une bataille perdue d'avance. La jeune femme s'était donc résignée, du moins pour le moment. Un coup d'oeil à sa montre alerta miss Granger qu'il était temps pour elle de rejoindre ses deux meilleurs amis dans la Grande Salle.

Le petit déjeuner se passa sans encombre, parlant de Quidditch, des sélections, du temps qu'il ferait et des cours (surtout Hermione qui en parlait d'ailleurs ce qui fit lever les yeux à Harry & Ron). Ils se levèrent ensuite pour rejoindre leur salle commune et après encore quelques discussions et fous rires, le trio sortit de cette dernière, sacs en bandoulières sur l'épaule contenant les bouquins des cours de la matinée. La Gryffondor se sépara des deux garçons à l'angle d'un couloir, tandis qu'ils allèrent rejoindre le Professeur Trelawney pour leur cours de Divination. La jeune sorcière n'avait jamais compris l'interêt de cette matière, certes, il y avait des voyants assez célèbres dans l'Histoire du Monde Magique et malgré que leur Professeur avait eu quelques visions véridiques...Elle ne pouvait s'empêcher de trouver que tout ceci était plus de la comédie qu'autre chose. De plus, dans ce cours, regarder une boule de cristal ou observer des feuilles de thé au fond d'une tasse n'était pas quelque chose de très utile selon elle. Fort heureusement, elle avait abandonnée cette matière et s'en portait plus que bien. Néanmoins, elle ne pouvait s'empêcher de voir d'un mauvais oeil le fait que Potter & Weasley prennent aussi peu au sérieux leurs devoirs venant de ce cours, car même si il était peu intéressant, cela restait quand même de l'apprentissage. Sur ces pensées, Hermione se dirigeait vers la salle d'Etudes des Runes, se mêlant à la foule d'élèves qui se pressaient pour rejoindre leurs cours au même étage. Entrant dans la salle, la jeune femme constata avec surprise que le Professeur n'était pas encore arrivé alors que la salle était déjà partiellement remplie. Tout en se dirigeant vers sa place, la jeune femme jetait des coups d'oeils autour d'elle, affichant un sourire à certains visages familiers. Prenant place au premier rang comme à son habitude, la rouge et or se retourna cependant à cause d'un bruit à l'arrière. Le Professeur venait de rentrer et avait bousculé par mégarde Venia Malefoy. Sortant ses livres, Hermione s'installa, droite comme un "I", reprenant son parfait petit air de "Miss Je Sais Tout". Ses prunelles marrons suivirent des yeux le Professeur qui s'installa à son bureau et commença un petit discour que la jeune femme écouta avec attention, buvant les paroles de Ghallachóir. A la fin de son récit, il demanda si quelqu'un avait des questions à poser sur la matière ou non. Ce fut étonnant, mais la jeune femme ne leva cette fois-ci pas la main. Hermione était tout simplement pressée de commençer la matière et de pouvoir donner une réponse concrète aux questions que poserait le jeune Professeur, comme à son habitude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 341
▌Mon arrivée : 12/02/2012

MessageSujet: Re: Cours n°1. Sam 2 Juin - 11:17

Le jeune homme n'avait pas spécialement envie de se lever. Pas du tout, surtout qu'il ne savait pas qui avait encore cette matière... Etude des runes. Il fallait le faire... Il ne savait lui même même pas pourquoi il s'était inscrit. Surement parce qu'il avait un pressentiment sur le professeur en cette matière et avait envie de l'avoir à l'oeil... Oui, ça devait être ça, ça ne pouvait pas être autre chose... Parce que si il aimait les runes, c'était que la fin du monde était proche ! (Quoi que, c'était fort possible, quand on voyait comment le monde sorcier était en train de tourner. Indéniablement, ce serait une fin d'un monde, d'une ère tout du moins. Mais ça n'était pas pour autant qu'il aimait les runes, attention !)
Enfin bref, Drago avait entendu de l'agitation dans les dortoirs, des garçons qui ne pouvaient s'empêcher de parler de fort, de rire avec des rires particulièrement agaçant dès le réveil, de parler de choses inintéressantes et futiles en plus... Bref, le Malefoy n'était pas de bonne humeur en cette rentrée scolaire, surtout pour le premier cours qu'il avait. Mais tant pis, il devait assumer ses choix, quel qu’ils soient.


"Taisez-vous !"
ronchonna Drago en enfonçant sa tête dans son oreiller, histoire de se rendormir, dans l'espérance de se réveiller et de se dire que ce n'était qu'un mauvais rêve et qu'il pouvait faire la grasse matinée.

Ou du moins, fermer l'oeil, plutôt, car si il avait dormit deux heures, c'était déjà excellent. Depuis quelques temps, le Serpentard n'arrivait plus à dormir, ce qui inquiétait particulièrement sa mère qui l'entendait faire l'insomniaque toutes les nuits depuis quelques mois. Son père ne l'avait pas remarqué ou s'en fichait, c'était l'un des deux cas, mais Drago n'en savait pas la finalité des choses. En bref, il partait dans ses pensées au lieu de tomber dans les bras de Morphée. Regardant le réveil sur sa table de nuit, il put lire "07 . 27" et il jeta un coussin dans la tête d'un garçon qui continuait de parler dans le dortoir. Et vu comment ça rouspétait, ça ne pouvait qu'être Nott. Tant pis, ça n'était pas pour embêter Drago, très loin de là. C'est avec une envie folle qu'il posa un pied par terre, suivit de l'autre, les yeux toujours fermés, se dirigeant d'un pas trainant vers la salle de bain. Après avoir culbuté deux collègues de Serpentard qui ne purent que rouspéter (Auquel Drago répondit un sec "Si vous m'aviez pas réveillé, ça ne serait pas arrivé !") il arrivait enfin à destination. Ouvrant enfin les yeux, il alluma le robinet, se passa de l'eau sur le visage en abondance histoire de bien se réveiller et tel un ours zombie, il s'habilla, passant bien quinze minutes dans la salle de bain, entre s'habiller et se coiffer... Surtout se coiffer, d'ailleurs. Il faisait très attention à sa façon d'être, il n'allait pas non plus être quelqu'un de mal soigné... Et puis quoi encore ? Il était un Malefoy, il n'y avait pas à chercher plus loin. Point. Une fois bien débarbouillé et déjà un peu plus enclin à voir des têtes de Serpentard qui l'avait contrarié dès le matin, il suivit un groupe de gens avait qui il avait l'habitude de trainer pour aller déjeuner. Il était temps de se restaurer, quand même ! C'était pas tout ça mais le jeune homme avait le ventre qui gargouillait ! Malgré ses soucis, il n'avait en rien perdu son appétit, c'était bien la seule chose qui n'avait foncièrement pas changée depuis ces derniers mois. Voyant sa cousine assise pas loin, il se permit de lui adresser un sourire en guise de bonjour et retourna bien vite à son jus de Citrouille, ainsi qu'à ses pains grillés et de la confiture, mangeant presque comme quatre devant le rire de ceux qui l'accompagnait. Finalement, le jeune homme quitta son groupe pour aller chercher ses affaires de Runes. Une fois qu'il eu les livres, ses parchemins et sa plume en main, il se renfrogna de nouveau, se reposant cette question fatidique : Pourquoi avoir prit Runes ?! Il sentait qu'il allait le regretter, mais d'une manière plus qu'affolante. Repassant vite fait dans la salle de bain, il s'assura qu'il était beau et parait pour cette journée de cours. Mais c'était bon, son charme était indéniablement là. Un sourire de frimeur, la frimousse et le regard l'accompagnant, il s'avança d'un pas presque conquérant vers l'étage de son cours. Au pire, si ça ne lui plaisait pas, qu'il s'ennuyait à mourir ou alors que le professeur cachait vraiment quelque chose et que le jeune homme ne l'aimait pas, il pourrait toujours s'amuser à mettre le bazar dans le cours de ce dernier ! Un sourire amusé était affiché sur le visage du Malefoy alors qu'il arriva devant la salle de cours en même temps que le professeur percuta sa cousine, ce qui lui fit froncer les sourcils mais n'en fit rien remarquer. Entrant dans la salle, il reconnu immédiatement Granger qu'il fixa pendant quelques secondes avant de partir à une place prise pas spécialement très loin de sa cousine, sans pour autant en être collé. De toute façon, ça ne changerait rien, vu le monde qu'il y avait en cours actuellement.
Ecoutant le discours du Professeur, il roula des yeux quand celui-ci lui dit que tous les Professeurs n'étaient pas aussi cool que lui... Il n'avait pas l'impression de se la péter un petit peu, malgré le rire qui avait suivit ? Mais la seule chose qui amusait vraiment Drago était les miettes au coin de la bouche de son professeur. N'importe quelles questions ? Le jeune homme leva la main et avant qu'on lui donne l'autorisation de parler, il prit une attitude détestable, la voix qui allait avec et la mine plus qu'amusée.


"Vous ne savez pas manger proprement ?"

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
"Non, répliqua Mimi sur un ton de défi, sa voix résonnant avec force dans la vieille salle de bains carrelée, ça signifie qu'il est sensible. Lui aussi les gens le maltraitent et il se sent seul et il n'a personne à qui parler et il n'a pas peur de montrer ses sentiments et de pleurer !"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°1.

Revenir en haut Aller en bas

Cours n°1.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAWN FATE :: » Hogwarts. :: Salles de cours :: Etude des Runes.-