TOP
SHOW



 

Partagez|

Kerstin Priest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


▌Hiboux postés : 3
▌Mon arrivée : 22/06/2012

---------------
Patronus:
Epouvantard:
Animagus:

MessageSujet: Kerstin Priest Ven 22 Juin - 12:14


Kerstin Priest


feat Katie Holmes.

Informations générales


(je garde l'image parce que c'est marrant et que c'est pas du tout mon personnage oui.)

▲Prénoms: Kerstin ▲Nom: Priest ▲Age : 28 ans ▲Date et lieu de naissance : 4 Octobre 1968 ICI ▲Groupe : Mangemort ▲Patronus: Cobra indien ▲Epouvantard: Léo ▲Particularités : Muette
Poste Vacant Scénario Inventé

(écris "checked" à la place de "ICI" pour la case correspondant à ton personnage.)


Un peu plus sur ton personnage.

Son caractère;
Kerstin. Elle préfère qu'on la regarde dans les yeux. C'est ainsi qu'elle sait si vous faites preuve de lâcheté ou de stupidité et n'accorde aucun égard aux personnes ne faisant pas parti de ce panier. Autre ce fait très organisé, sa vie se calque uniquement sous le mot "bordel". On la compare souvent à un chat, elle erre, elle gambade, elle joue avec des pelotes de fil pour les user et les laisser de coté quand elle s'en lasse. Et c'est une jeune femme qui se lasse très vite de ce qu'elle trouve autour d'elle, cherchant sans cesse donc de la nouveauté et de quoi se lécher les babines. C'est un trait de caractère dominant chez elle, la rendant parfois lunatique aux yeux des autres. On n'arrive jamais vraiment à la retrouver au même endroit, elle préfère venir vous chercher si vous y tenez vraiment. Elle mise alors souvent sur l'improvisation et la surprise dans une conscience extrême.

Pas dominante, ni soumise, elle n'a pas de loi qui la régit sauf celui de son maître pour qui elle dépouillerait le monde entier. C'est une sorte d'équilibre relativement instable où elle n'entendra personne sauf lui. Sa nature muette lui donne une très bonne capacité d'écouter et de vue. La compréhension d'une situation se situe dans ses deux domaines qu'elle abuse constamment pour cerner tous ce qui l'entoure. Les gens ignorent souvent à quel point le moindre geste peut les trahir et elle n'éprouve jamais le besoin de parler pour les faire parler d'eux même.

En contre partie, si elle arrive parfois à s’intéresser à vous, on ne cherche pas à la connaître autrement que par une femme muette qui serait de passage. Elle fait souvent partie du décor pour faire ressortir n'importe quel détail qu'elle controle. C'est une image qu'elle travaille depuis le temps où elle sait que le Seigneur des Ténèbres pourrait être de retour, suivant de très près ses partisans depuis la chute. Ce qu'elle est exactement, c'est ce qu'elle daignera vous montrer d'elle avant de démonter tous les principes que vous avez pu bâtir d'une personne. Son but premier est de vous déstabiliser par n'importe quel moyen, surtout les plus subtiles.
Elle est en somme assez égoiste et n'agira que pour la liberté que son maître lui offre. Elle aime trouver cette liberté au dépend des autres, sachant le prix qu'elle coûte.

Son physique;
Kerstin est une jeune femme relativement petite pour son âge. Son petit 1m63, arrêté depuis ses 16 ans, lui donne tout de même l'avantage de se faufiler un peu partout dans une foule sans être remarqué. Son visage n'a guère évolué depuis l'adolescence, ce qui lui vaut des traits relativement fins et une mine éclatante de jeunesse.

De longs cheveux noirs retombant sur le bas de son dos encadre un visage légèrement émacié et blanc à cause d'un soleil peu présent depuis quelques années. Se maquillant très peu, elle apprécie tout de même quelques coups de crayons pour les meilleurs occasions ainsi qu'un léger fil de rouge à lèvres afin de souligner ses yeux bruns. Bien souvent, elle garde quelques mèches pour lui barrer le visage, méconnaissable au fil des randonnées dans les ruelles mais assez pour pouvoir observer quiconque à sa guise.

La faible mais véritable noblesse de sa famille lui valu une éducation stricte concernant le maintient en société. Les épaules droites et le menton bien levé, sa démarche se fait de plus en plus féline que féminine avec le temps. Son accoutrement passe relativement inaperçu de loin, puisque tout mangemort affectionne la nuit et le noir pour scier à leurs activités. Mais si on regarde Kerstin de plus près, son corps est orné de beaucoup de dentelles pour ne pas mourir de chaleur sous ses capes et divers déplacements.

La découverte de son avenir de sorcier;
C'est à ses 11 ans, lorsque Kerstin prenait son bain dans la demeure familiale pendant les grandes vacances, qu'elle reçut sa lettre. Ce ne fut nul surprenant puisqu'elle avait déjà montrer ses aptitudes magiques. Seulement, elle était relativement heureuse de pouvoir aller à Poudlard et que sa mère ne revienne pas sur le fait qu'elle préférait qu'ils déménagent pour pouvoir être pris sous la circonscription de Durmstrang. Non, Kerstin se sentait bien à Londres, dans ce beau quartier où nul de se doutait que la villa Priest cachait des sorciers depuis des générations.

Sa mère lui racontait encore comment sa petite fille avait fait ses premiers pas dans la magie. Comme toute petite fille dans son berceau, Kerstin avait les bras tendus et la bouche grande ouverte en demandant du lait sans qu'un seul mot ne sorte de ses petites lèvres. Muette de naissance, la petite avait très bien assimilé qu'elle n'arriverait pas à avoir l'attention de ses parents sans faire du bruit autrement. Alors il lui suffisait de lever la main vers le biberon pour que ce dernier lévite vers elle et qu'elle se serve d'elle-même quand sa mère avait le dos tourné et l'entendre rire.

Effectivement. Kerstin était une petite fille cool pour son âge.


Sa baguette;
Sa mère poussa la porte d'entrée de la boutique d'Olivander, laissant rentrer la petite Kerstin qui ôta son chapeau, maintenant à l'abri du soleil. Elle levait les yeux pour observer ses miliers de boites qui contenaient des miliers de baguettes magiques, chacune ayant déjà choisit leur propriétaire. Le marchand était déjà au comptoire entrain d'encaisser la mère d'un autre enfant qui avait les yeux fixés sur la baguette qu'il avait en main. Kerstin ne put se résoudre à sourire. Il avait son avenir entre les mains, elle savait très bien ce que signifiait une baguette magique pour un sorcier. Mais elle était muette, c'était différent.

Elle ne se rendit pas compte que la famille avait déjà quitté les lieux, le gérant avait déjà fait le tour du comptoire pour fermer la porte. C'était comme s'il savait qu'ils allaient prendre du temps pour choisir la sienne.


"Oui, elle a déjà apprit quelques sortilèges basiques." répondit sa mère

Mais Kerstin est muette. Cela rendait les choses un peu plus compliquées. Elle avait eu rarement le droit de prendre la baguette de ses parents pour s'exercer, sachant qu'elle aurait un peu plus de mal à intégrer les cours en vu de son handicap. Mais elle ne pouvait pas se permettre d'avoir du retard alors autant prendre de l'avance.
Le gérant la regarda dans les yeux, lui qui avait l'air de vouloir la rassurer par sa simple et vieille présence. Il n'eut pas besoin de lui parler et la guida près du comptoire en lui présentant divers boites. Il les ouvrit toutes et inspecta rapidement une boite avant de lui tendre le contenu. Avant de la remettre dans la main de la jeune fille, Olivander lui parla pour la première fois.


"Toutes les baguettes sont sensibles à la magie ... pas à ta voix."

Kerstin prit la baguette sans lacher son regard. A peine en avoir touché le bout, sa main frissonna violement et le gérant lacha la baguette de ses mains. Celle ci sembla glissa entre les doigts de la jeune fille alors que ses yeux bruns se fixèrent sur le manche de son instrument. Elle lui semblait magnifique, la boutique semblait avoir disparut sous son charme. Non, elle n'avait décidément pas besoin de parler pour que la baguette l'écoute. Ce n'était pas la jeune fille qui l'avait choisi mais ce simple bout de bois aux propriétés magiques. Non, elle n'aurait pas besoin de parler. C'était parfait. Poudlard lui apporterait le reste.

"Bois d'ajonc, 23 cm avec un nerf de coeur de dragon. Elle est souple et visiblement, elle obéira à ta pensée."

Animagus;
Déclaré Non déclaré Non
Kerstin avait eu l'occasion de pouvoir être un animage lors de sa 6ème année mais n'y vit pas encore une grande utilité à cette époque. Après tout, elle était déjà relativement bien heureuse de pouvoir apprendre la magie sans baguette et de le faire sans se vider constemment de toute son énergie à ce moment là.

Mais à ses 24 ans, elle décida de toute de même vouloir savoir quel animal régissait en elle, comme de nombreux autres sorciers pour qui cette transformation était capital pour leur métier. Pourtant la jeune fille venait de finir ses études d'auror dans laquelle elle s'était lancée afin de pouvoir se perfectionner dans les sortilèges imprononcés. C'était son but premier, celui de pouvoir surprendre n'importe qui malgré son handicap. Pas forcément pour combattre les forces du mal finalement ... elle avait réussit à dévier ses motivations en cours de route.

Alors elle décida d'ajouter une ligne en plus dans son CV en voulant devenir animage. Mais la tâche ne fut pas du tout aisée pour la jeune muette. Malgré le fait qu'on demeurait une bonne partie du temps en silence et qu'on demandait une grande concentration sur soi, la pratique prenait énormément d'énergie à la jeune femme. Un cours dispensait cette aptitude dans son école et elle en profita pour l'apprendre en une année. Ses séances où on s'installait à même le sol dans une pièce vide afin de ne pas être déranger par le moindre détail. On lui demandait de fermer les yeux et de se concentrer sur elle, sur la personne qu'elle était. Elle fut déjà très surprise de trouver un chat avant que son professeur ne la voit esquiser un sourire niais, elle qui l'avait perdu quelques mois auparavant. Elle le voyait devant elle alors qu'elle avait les yeux fermés et se retenait de le caresser alors qu'il raclait ses jambes. Il avait de magnifiques yeux bleus, comme ceux de Léo, son ami.

Un magnifique chat noir aux yeux bleus. Elle se sentait comblée.

Sang-Pur Sang-Mêlé Né(e)-Moldu(e)

Kerstin a un arbre généalogique assez compliquée mais reste la fille aînée d'une famille de sang mêlé, ce qui n'a pas été très aisé à faire accepter dans les rangs du Seigneur des Ténèbres.

Il est le seul à pouvoir lui jeter un "crucio" sans qu'elle soit capable de hurler en lui rappellant le sang de traitre qui coule dans les veines. Sa grand mère paternelle était une honte aux yeux du Seigneur, elle qui était tombée amoureuse d'un moldu pour l'épouser et donner naissance à un batard qui a servit de père pour Kerstin.
Avec le temps, elle a fini par ne plus se sentir affligé par ses remarques, pour ne pas montrer sa faiblesse et un amour qui se perdait avec le temps et surtout ses actes.

Cette méthode est assez efficase pour que seul le Seigneur puisse lui rappeller sa provenance lorsqu'elle commet des erreurs. Aussi, elle évite de se faire remarquer autrement que par ses succès auprès des autres.



Son histoire.


Je n'aime pas envie de parler de mon enfance. Ni de mon adolescence. Je la trouve banale et je pourrais même vous la raconter en quelques mots à peine. Muette, famille chouette et école cool.

Voila. Mais je trouve que la suite est relativement beaucoup plus intéressante. A partir d'un certain age, on oublie les détails de l'enfance et de l'adolescence. On se rappelle seulement de quelques bons moments, de quelques odeurs. Bien sur, je n'ai pas encore atteint la quarantaine pour avoir une vision si critique de mon passé mais je n'aime pas revenir dessus. Comme je n'aime pas regarder par dessus mon épaule après avoir accompli ce que je devais faire.

Il ne me reste que quelques images futiles de ma mère. Je ne l'ai que très peu vu depuis mes 11 ans, il faut dire que Poudlard reste un internat où il est rare de pouvoir rentrer chez soi un week end ou autre. Surtout qu'ils étaient relativement occupé dans leur boulot. Je sais que ma mère gardait une boutique d'antiquaire tandis que mon père ne faisait que des allés et retour entre son propre travail au ministère et la maison. Aucun d'eux n'était auror alors on ne les connaissait que de vu lorsqu'on passait du temps à Londres. La famille Priest ne comptait que deux enfants dont j'étais l’aîné. Mon petit frère n'a que 2 ans de moins que moi mais il était rare et je me souviens que nous passions beaucoup de temps ensemble lorsqu'il était rentré à Poudlard. Nous étions tous les deux à Gryffondor d'ailleurs, ce qui nous a valu quelques escapades ensemble, comme tout bon élève de la maison.

Mais cela fait un moment que je ne l'ai pas vu. J'ignore ce qu'il est devenu. Et dans un sens, cela vaut mieux pour lui qu'il ne sache pas qui je suis.

Je dirais que mon histoire a commencé lorsque j'ai quitté Poudlard. J'avais cette même baguette dans les mains en quittant l'école sur les embarcations. Elle qui m'avait apprit à user de ma magie sans me sentir inférieur aux autres à cause de mon handicap. Dumbledore et le cortège des professeurs m'avaient guidé tout au long de ma route qui s'était annoncée difficile depuis mon arrivée. Mais j'étais fière d'en être sortie comme je le voulais. Et j'avais hâte d'en apprendre un peu plus en dehors de l'école.

Ma formation d'auror? Elle n'a pas été aisé. Elle signifiait encore plus de travail, plus de rigueur et encore moins de vie sociale. Pourtant je ne pensais pas rencontrer Léo à cette époque là. Je ne pensais encore moins un jour à penser à quelqu'un d'aussi particulier au réveil. Mais promis, je vous éviterais les détails fiévreux. Qu'en est-il qu'une personne est rentrée dans ma vie à ce moment là. Il suivait de son coté un apprentissage afin de devenir maître des potions et travaillait ardemment. Je me souviens encore de ses yeux par dessus ses potions et ses gestes essoufflés lorsqu'il ratait une potion de haut niveau pour la 3ème fois dans la journée. Léo avait les yeux bleus, comme mon animagus. Ses yeux bleus qui donnent envie de plonger dans un lagon ou dans le ciel. Dont on aime tenir le visage entre ses mains pour l'embrasser éperdument.

J'ai fini par tomber amoureuse mais c'est à ce moment là que les choses ont commencé à devenir compliqué. Où le monde que j'ai construit autour de lui s'est aussi effondré pour finir par prendre un sens opposé à tous ce que je pensais être vrai.

On m'a apprit sa mort après mon examen de ma troisième et dernière année. Et cette fois aussi, je vous éviterais les détails car ce n'est pas un moment auquel j'aime pensé. Car ce moment est à la fois ma faiblesse mais également ma force. J'y ai tiré toute ma haine. Toute ma frustration. On avait osé confondre Léo avec un vulgaire braqueur dans le monde des moldus. Qui l'eut cru qu'il crèverait comme un chien sous une pluie diluvienne sans que leur secours puissent le sauver? Léo a été froidement abattu par un moldu. Et les sorciers n'avaient rien pu faire. "Mlle Priest, c'est une erreur de la police". Il ne pouvait rien faire? Mais moi je pouvais.

Je n'ai pas osé revenir dans le monde des sorciers pendant quelques jours. Trop occupée à faire le tri dans mes affaires en pensant partir loin. Je n'avais pas de raison de rester encore ici, puisque plus rien ne semblait me rattacher. Mes parents étaient déjà parti dans l'autre monde par leur vieillesse et Léo était devenu ma famille. Je me souviens être rester des heures assise sur ce tapis en tenant sa veste entre mes doigts, ruminant silencieusement sans pensée à me nourrir. C'est certainement à ce moment là que j'ai perdu quelques kilos sans savoir comment les reprendre.
Mais on m'avait déjà rallié à une cause qui me semblait approprié à la situation dans laquelle j'étais. Alimentée par la rage, mes intentions s'étaient déplacé de l'autre coté des aurors en très peu de temps, abandonnant alors ma formation sans jamais la finir. J'aurais pu mais je n'aime pas jouer aux hypocrites, à rester de marbre et à continuer mes études pendant que tous mes professeurs me prenaient en pitié pour ma condition et ma récente perte. J'avais ses choses à prouver. Ses choses que je pouvais maintenant leur prouver.

En quelques mois à peine, j'avais beaucoup changé. Du moins, je le voyais dans l'attitude des autres partisans qui me reconnaissaient comme une égale, même en tant que femme. J'étais certes muette mais loin de la inoffensive. J'avais mes jouets, mes pelotes de laine, comme je les appelais affectueusement. Ses poupées que je désarticulais à ma guise pour les jeter à peine une nouvelle cible trouver. Je n’éprouve aucun remord ni regret pour tous les gestes que je commet. Je me rends service et chaque sort imprononcé que je jette rend justice à Léo.


Quel moldu es-tu ?





▲Prénom/pseudo: Liberty
▲Age : 24 ans
▲Fréquence de connexion : 4 /7 (je bosse cet été.)
▲Comment as-tu connu le forum ? Top RPG
▲Double compte : Non
▲Une chose à ajouter ? Je viens de reprendre le RP après un an de euh ... non RP. Donc il se peut que je démarre relativement lentement.
▲Code du règlement :


Dernière édition par Kerstin Priest le Dim 24 Juin - 18:37, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 281
▌Mon arrivée : 25/04/2012

---------------
Patronus: Une brume informe
Epouvantard: Des papillons
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Sam 23 Juin - 17:31

Bienvenue parmi nous. Merci d'avoir choisi notre forum.
Si tu as la moindre question, nous sommes à ta disposition. N'hésites pas ;)

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Alors tu vois, comme tout se mêle et du cœur à tes lèvres, je deviens un casse-tête. Ton rire me crie, de te lâcher avant de perdre prise, et d'abandonner. Car je ne t'en demanderai jamais autant, déjà que tu me traites, comme un grand enfant. »

(c) Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 17
▌Mon arrivée : 11/06/2012

---------------
Patronus: Un cheval ailé
Epouvantard: Voir ses parents mourir
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Dim 24 Juin - 14:37

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 947
▌Mon arrivée : 30/09/2010

---------------
Patronus: _
Epouvantard: _
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Dim 24 Juin - 15:47

xD A ta guise pour l'image, c'est aussi pour ça que je l'ai mise là. ^^
Sinon, bienvenue parmi nous, et merci de ton inscription !
J'attends toujours que les membres terminent leur fiche pour la lire, donc je te dirai juste la même chose que Venia, si tu as la moindre question, le moindre soucis, ou juste envie de parler, tu nous sommes les cloches et on rappliquera dard dard ! ;)
Bon courage pour le reste de ta fiche. (:

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-silence-has-fall.pro-forums.fr/


▌Hiboux postés : 3
▌Mon arrivée : 22/06/2012

---------------
Patronus:
Epouvantard:
Animagus:

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Dim 24 Juin - 16:48

Bonjour et merci de votre accueil !
J'ai fini ma fiche et s'il y a des choses à modifier au niveau des détails ou de l'histoire en elle-même (ce que je comprendrais parce que j'ai l'impression d'avoir fait un résumé de tous ce que je voulais écrire à la base), je modifiera la fiche avec plaisir =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 281
▌Mon arrivée : 25/04/2012

---------------
Patronus: Une brume informe
Epouvantard: Des papillons
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Dim 24 Juin - 18:19

Alors alors, la chieuse le retour ! Tu comprendras vite que c'est moi l'emmerdeuse du coin qui demande toujours plus de détails, mais faut pas croire, j’aboie beaucoup mais mord très peu et seulement quand on est consentant ^^
J'aimerais juste que tu notes ton épouvantard que tu as oublié. Et plus que le patronus qui est normalement peu maitrisé par les mangemorts en général (blablablabla), il est indispensable qu'il soit noté ^^
Ensuite, seconde précision que j'aimerais : Que tu décrives un peu plus ton origine. Qui est sorcier, qui est moldu ou né moldu dans ta famille, ect... dans la partie sur le sang. Je sais, je suis chiante avec ça, mais j'aime savoir qui est comment dans la vie et pourquoi ^^
Ah si une dernière chose aussi, mais plus à titre informatif pour moi (oui je suis curieuse, je le répète). Pourquoi un cobra en patronus et un chat en animagi. Les deux représentation doivent être plus ou moins liées à la personnalité, au mode de fonctionnement de la personne, hors, tu as choisi là deux animaux très différents. Tu pourrais m'expliquer un peu les deux choix ? Merci ^^

Sinon après ça, pour moi il n'y aura pas de soucis. Ton histoire est intéressante, Heath te demandera un lien, c'est clair ^^

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Alors tu vois, comme tout se mêle et du cœur à tes lèvres, je deviens un casse-tête. Ton rire me crie, de te lâcher avant de perdre prise, et d'abandonner. Car je ne t'en demanderai jamais autant, déjà que tu me traites, comme un grand enfant. »

(c) Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 3
▌Mon arrivée : 22/06/2012

---------------
Patronus:
Epouvantard:
Animagus:

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Dim 24 Juin - 18:37

Bonsoir =)

T'en fais pas, je suis également une emmerdeuse de fiche à vrai dire donc je comprends qu'il y ait besoin de précision ou de truc à rajouter.

- Epouvantard rajouté (j'ai oublié effectivement, honte à moi.)
- J'ai mis le patronus par nécessité vu que Kerstin est passé par une formation d'auror avant de changer d'avis en cours de route. Il me semblait logique qu'elle en ait un, bien que maintenant, elle soit effectivement incapable de le pratiquer.
- J'ai rajouté un peu plus de détails sur la famille Priest du coup.
- Le cobra indien est un animal lié dans la légende indienne et bouddique pour le coup. Dans la première, il est autour du Dieu de la destruction et est aussi la personnification de la Source. Dans l'autre, il a un role protecteur contre les démons. En somme, le serpent est un animal qui ne fait pas forcément grand mal tant qu'on ne vient pas l'emmerder sur son territoire et qu'on ne cherche pas. (Protection/destruction = Léo )

Le chat noir quant à lui est considérer comme l'emblème des sorcières blabla. Enfin, l'image du chat démon. Le chat indépendant et qui ne vient que lorsqu'il en a envie et qu'on ne va pas chercher délibérement. Et je comptais justement sur ses deux opposés vu que l'histoire de Kerstin connait son revers et son opposé. Il y a aussi le fait que les chats s'amusent beaucoup avec les serpents sans que l'un domine l'autre aussi (pas comme le chat et la souris).

Mais si après ce n'est pas une réponse justifiée, je peux changer sans problème. =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


▌Hiboux postés : 281
▌Mon arrivée : 25/04/2012

---------------
Patronus: Une brume informe
Epouvantard: Des papillons
Animagus: Non

MessageSujet: Re: Kerstin Priest Dim 24 Juin - 21:03

Merci beaucoup pour toutes ses précisions. Ton explication est tout à fait logique et les raisons de ce choix en sont évidentes, donc je ne te demanderais aucun changement à ce niveau ^^ So...

Félicitations, ton personnage est validé !
Tu peux désormais commencer le jeu en créant tout d'abord tes fiches de topics et de liens, et en réservant ton avatar ici ainsi que tout ce que tu pourrais avoir à réserver dans les listing (animagus, patronus, etc.) ici. Pour les élèves et professeurs, merci de prendre connaissance du sujet suivant, suivre un cours. N'oublie pas de nous prévenir en cas d'absence, ici. Si tu as la moindre question ou réclamation à faire, adresses-toi aux administrateurs, ils se feront une joie de te répondre.
Bon jeu à toi !

- - - - - - - - - - - - - - - - - -
« Alors tu vois, comme tout se mêle et du cœur à tes lèvres, je deviens un casse-tête. Ton rire me crie, de te lâcher avant de perdre prise, et d'abandonner. Car je ne t'en demanderai jamais autant, déjà que tu me traites, comme un grand enfant. »

(c) Tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kerstin Priest

Revenir en haut Aller en bas

Kerstin Priest

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DRAWN FATE :: » First Step. :: Présentations. :: »Ceux qui participent.-